Non, les grenades offensives n’ont jamais été interdites par l’État français

L’arsenal déversé le mardi 15 août par la gendarmerie dans les rues et les champs de Saudron, non loin de Bure (Meuse), a une nouvelle fois montré comment le « maintien de l’ordre » se traduit maintenant […]

[NextINpact] La fibre, « facteur clé » de la survie des FAI associatifs

Alors que la fibre jusqu'à l'abonné grignote chaque trimestre des dizaines de milliers d'abonnés à l'ADSL. Au sein de FFDN, des fournisseurs d'accès associatifs cherchent une porte d'entrée vers ces nouveaux réseaux, encore inaccessibles pour ces petits acteurs. […]

« Pour FDN [French Data Network, le principal acteur de la fédération] en tant que FAI, oui, c'est crucial : l'ADSL va finir par être dépassé, on ne poura pas continuer à avoir des abonnés si on ne fournit pas de FTTH. En tant qu'association, tant que FDN a des adhérent·e·s, FDN existe » poursuit la responsable. […]

Pour la fédération, une éviction de ses membres de la fibre est « tout à fait inquiétant ». Aujourd'hui, le marché est dominé par l'opérateur historique […], qui compte pour plus des deux tiers de recrutement de clients en fibre, en embarquant notamment des abonnés ADSL de concurrents. « On est en train de refermer un marché vivace, qui a permis à une foule d'acteurs locaux d'exister, sur quelques gros acteurs qui n'ont pas la même capacité d'innovation » appuie FFDN. […]

« La santé des associations que je représente est un des marqueurs du respect ou non de l'intérêt général sur ce marché. On est un peu des canaris, déclare Oriane Piquer-Louis. Si les plus petits meurent, les plus grands doivent quitter la mine. » […]

« Moins ! », le journal romand d’écologie politique

Travail, aïe, aïe!

Le nouveau numéro de « Moins ! » est disponible ! Découvrez le journal bimestriel, créé sous l’impulsion de militant·e·s du Réseau Objection de Croissance, qui vient animer les débats politiques romands et nationaux.

Des articles d’actualité, des témoignages locaux, des textes de fond, il ne faut pas s’en priver !

moins30_une_light

Cet article « Moins ! », le journal romand d’écologie politique est apparu en premier sur mouvement utopia.

La Fédération FDN revient à la Braderie de Lille !

Logo de la Braderie de Lille 2017

….Puisque la Braderie revient ! Annulée l'an dernier tandis que l’état d’urgence s’imposait à nous, la Braderie de Lille sera de nouveau au programme les 2 et 3 septembre 2017  !

Evidemment, nous serons de la partie et tiendrons un stand au village associatif avec d'autres associations du Libre (Ubuntu, Chtinux...), Place du vieux Marché aux Chevaux. Cet espace est organisé par le Café Citoyen

Lillois·es ou simples badauds venue pour chiner à la Braderie, passez nous dire bonjour ! Ce sera l'occasion de rencontrer les tout nouveaux membres de la Fédération, Mycélium !

Attentats : tels des lapins pris dans les phares

A chaque « attentat islamiste », le même scénario se répète. Les chaînes d’information télévisées se mettent à l’heure de l’information en continu et des centaines de millions d’européens assis devant leurs poste regardent des images de […]

Nipédu 84 – L’effet MAITRE*

Partager

C’est un vrai grand moment pour le podcast : un nouveau compagnon de route et pas des moindres ! Jean-Philippe MAITRE, docteur en sciences de l’éducation. Qui est-il ? Que fait-il ? D’où vient-il ? Un chercheur dans Nipédu ? Autant de questions auxquelles cet épisode apportera, nous l’espérons, quelques réponses pour installer tranquillement Jean-Philippe  dans son nouveau costume de podcasteur et surtout vous présenter cette nouvelle voix (voie) qui rythmera la toute prochaine saison 5 de Nipédu.

*L’effet Maitre dans la littérature
http://ife.ens-lyon.fr/publications/edition-electronique/revue-francaise-de-pedagogie/INRP_RF108_8.pdf

Télécharger l’épisode

Nipédu, le podcast qui parle #école, #éducation et #numérique.

🚧 INTRODUCTION 

0min38 à 2min42


👫 LA PAROLE AUX PODITEURS

2min42 à 5min11


📰 LES ACTUS

PÉDAGOGIE 🎓  5min11 à 10min57
  • Compétences de demain et adéquationnisme

– Le billet de missphilomene https://missphilomene.com/2016/03/20/les-10-competences-cles-du-monde-de-demain/?hash=b2a0f3d1-8494-4aea-95ce-9808e5241c88

– Les enjeux socio-économiques des entreprises à l’horizon 2030 : Peoplesphere http://www.peoplesphere.be/fr/psfr201/

– L’indispensable livret du centre ALAIN-SAVARY :
Convevoir des formations pour aider les enseignants à faire réussir tous les élèves
http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/nouvelles-professionnalites/formateurs/concevoir-des-formations-un-livret-ressource-pour-les-formateurs


PÉDAGOGEEK 👾  10min57 à 28min58

  • On a testé pour vous : les robots programmables pour la classe

– La gamme LEGO® ÉDUCATION
https://education.lego.com/en-us

– Ensemble de base LEGO MINDSTORMS Education EV3®
https://www.lego.com/fr-fr/mindstorms/products/mindstorms-ev3-31313

– Ensemble de base LEGO Education WeDo 2.0® 
https://education.lego.com/en-us/products/lego-education-wedo-construction-set/9580

– LEGO BOOST®
https://www.lego.com/fr-fr/boost

– Thymio®  
https://www.thymio.org/fr:thymio

– 1,2,3 … Codez !
http://www.fondation-lamap.org/fr/123codez

– Langage de programmation Blockly
https://fr.wikipedia.org/wiki/Blockly

– La Tortue-logo … pour se la jouer old school
https://www.tortue-logo.fr/fr/tortue-logo

– mBot®
http://store.makeblock.com/product/mbot-robot-kit

– La balise #Deficoding2017

– Beebot
https://www.bee-bot.us/

– Nipedu 65 : Programmation à l’École http://nipcast.com/nipedu-65-programmation-et-code-a-lecole/

Prim à bord des fiches pour la robotique à l’École : http://eduscol.education.fr/primabord/codage

Les comptes cités pour retrouver des spécialistes de la robotique à l’École :

Paola, Catherine, Yann, David

– Un nouvel Audience Response System qui nous a fait bien plaisir
https://www.beekast.com/?gclid=CjwKEAjw2ZXMBRD2sMWjkdj80DQSJADYdUP416InTK9I0lUyYfaSvbimtNVh05Y4lqDoEeqH4VByoxoCKZHw_wcB

– Pour en savoir plus, notamment sur les possibilités offertes en classe, article de François JOURDE
https://profjourde.wordpress.com/


📒 DOSSIER : Post-doctorant / Conseiller pédagogique / Podcasteur

28min58 à 54min27

Cette année là : 2001  Arrivée de G.W.Bush au pouvoir aux USA, le lancement de Wikipedia en ligne, décès de Charles Trenet, Sega se retire de la vente de la console et on vit dans l’innocence du 11.09.

Cette année là : 2006  Année des grèves massives contre le Contrat Première Embauche, coup de boule de Zizou (Zinédine Zidane), décès de Raymond Devos et Gérard Oury, disparition de Wanadoo au profit d’Orange.

Cette année là : 2010  Tremblement de terre en Haïti, décès de Jean Ferrat, Explosion de la plateforme Deepwater Horizon, les débuts de WikiLeaks.

Laurence JUIN, la pionnière dans l’exploitation pédagogique de Twitter : archives de son blog (septembre 2010)

Cette année là : 2016  Euro 2016 dans les suites des attentats de Charlie, du Bataclan, l’attentat de Nice, Nuit Debout, les Panama Papers, décès de Mohamed Ali et David Bowie.

Ange Ansour, directrice du programme Savanturiers – École de la recherche

Les projets efran : la page des lauréats
http://www.gouvernement.fr/efran-les-22-laureats


🎲 LA RÉCRÉ

54min27 à 1h07min16

  • Les Mini-Série 

 

 

La série Black Mirror

 

  • Les grilles de programmation d’été de Radio France
– France Culture
Les chemins de la philosophie : https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie
La méthode scientifique :
https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique
Concordance des temps
https://www.franceculture.fr/emissions/concordance-des-temps 
Lectures d’enfance
https://www.franceculture.fr/emissions/lectures-denfance
– France Inter
Parlez-vous cerveau ?
https://www.franceinter.fr/emissions/parlez-vous-cerveau
Blockbuster
https://www.franceinter.fr/emissions/blockbuster
Les savantes
https://www.franceinter.fr/emissions/les-savantes
C’est pour aujourd’hui ou pour demain ?
https://www.franceinter.fr/emissions/c-est-pour-aujourd-hui-ou-pour-demain
Est-ce ainsi que l’homme vit ?
https://www.franceinter.fr/emissions/bernard-lavilliers-est-ce-ainsi-que-l-homme-vit
Lanceurs d’alerte
https://www.franceinter.fr/emissions/lanceurs-d-alerte

📒 DOSSIER : LE GUIDE !

1h07min16 à 1h26min27

  • Yannick Choulet, Directeur d’école et enseignant en cycle 3 en Seine-et-Marne

🇨🇳 LE PORTRAIT CHINOIS NUMÉRIQUE

1h26min27 à 1h35min10

Wall-e®
Wall-e®

💡 INSPIRATION / COUP DE COEUR / COUP DE GUEULE

1h35min10 à 1h39min08

Inspiration : Les enseignants enthousiastes…
Coup de cœur : Les recrutements publics suisses…
Coup de gueule : Les gens qui ne regardent pas où ils marchent…


⛩ LE MANTRA DU MOI(s)

1h39min08 à fin 1h42min54

On ne choisit pas ce qu’il nous arrive, mais on choisit ce que l’on en fait.

Jean-Philippe MAITRE d’après



📌 RETROUVER NIPÉDU

Le groupe Nipédu Viaéduc
@Nipédu
Facebook
Le site Nipédu 
Soundcloud
iTunes

Richard Ferrand s’ubérise

Le goût de Richard Ferrand pour les taxis a visiblement ému l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron. Dans un mail adressé début décembre 2016 à Grégoire Potton, directeur des affaires général d’En Marche, un marcheur s’alarme : […]

Le fonds permanent en Alaska : entre adhésion populaire et procédures de justice

En 2016 était lancé l’Economy Security Project (ESP), un fonds de soutien à l’étude du revenu de base aux États-Unis pour deux ans. Il vient de publier les résultats d’une étude mesurant l’opinion des alaskien·ne·s concernant le dividende du fonds permanent.

Le dividende du fonds permanent

En 1976, l’état de l’Alaska inscrivait dans sa Constitution le fonds permanent, dans lequel il s’engageait à investir au moins un quart de sa rente pétrolière. Le but étant que les revenus des énergies fossiles profitent également aux générations futures. Le dividende du fonds permanent (Permanent Fund Dividend, PFD) reverse ainsi chaque année depuis 1982 une partie des bénéfices à l’ensemble des alaskien·ne·s.

La même somme est versée à chaque adulte ou enfant vivant en Alaska depuis au moins un an et déclarant vouloir y vivre. Ce PFD est généralement considéré comme le dispositif actuel le plus proche d’un revenu de base « réel ». Car bien que son montant soit variable et trop faible pour assurer un niveau de vie ne serait-ce qu’au seuil de pauvreté, le PFD est universel, inconditionnel, et versé sous forme monétaire à intervalles réguliers. Il souscrit ainsi à la définition du réseau mondial pour le revenu de base tout comme à celle du mouvement français.

En 2015, le dividende du fonds permanent atteignait le niveau record de 2 072 $, avant de chuter à 1 022 $ l’année suivante après que Bill Walker, gouverneur de l’état, ait fait usage de son droit de veto partiel afin de diviser par deux l’allocation du gouvernement au PFD. Une décision controversée qui a incité le sénateur Bill Wielechowski à intenter un procès pour tenter de rétablir les fonds initialement alloués. Sans ce veto, le PFD aurait été de 2 052 $ par personne en 2016.

Aujourd’hui, la procédure lancée par Wielechowski est en cours d’examen par la cour suprême d’Alaska, après avoir été rejetée par un juge de la cour supérieure en novembre dernier. La cour suprême a tenu une audience le 20 juin, mais sa décision finale n’est pas attendue avant plusieurs mois.

Parallèlement, le gouverneur Walker acceptait le budget 2017 de l’état, cette fois sans exercer son droit de veto. Selon KTOO News, 760 millions de dollars iront au PFD, ce qui représente environ 1 100 $ par habitant·e.

L’enquête d’opinion

En début d’année, l’Economic Security Project a commandé une étude à l’institut de conseil Harstad Strategic Research. Ce sondage de 1 004 alaskien·ne·s représente selon l’ESP « l’enquête d’opinion sur le PFD la plus complète depuis 1984 ».

Les personnes ont répondu à diverses questions autour du fonds permanent. À propos de l’effet du dividende sur leur vie « ces cinq dernières années », 40 % des personnes répondent que le PFD a eu un effet « énorme » ou «  sensible ». 28 % ont trouvé cet effet « faible » ou « négligeable », tandis que 8 % déclarent n’avoir ressenti aucune différence. Les femmes sont plus enclines à trouver l’effet du dividende « énorme » ou « sensible » (47 % contre 33 %) et 70 % des personnes ayant décrit leur situation économique comme « extrêmement précaire » voient une grande différence.

Alors que 87 % des sondé·e·s estiment que « la poursuite du dispositif ne doit pas être conditionnée à l’usage qui en est fait par la population », la grande majorité ne croit pas que les fonds du PFD soient utilisés inconsciemment. Ainsi 85 % pensent que « la majorité de la population utilise le dividende surtout pour pourvoir aux besoins essentiels », et 79 % sont d’accord avec l’idée que « le versement du dividende du fonds permanent est un revenu important pour mes concitoyen·ne·s ».

À l’inverse, une minorité importante (43 %) estime que « la population dépense inutilement une part conséquente de son dividende pour acheter de l’alcool ou d’autres drogues ». Quand on les interroge sur leur propre comportement, 27 % des personnes sondées déclarent épargner la plupart de la somme, et 30 % l’utilisent pour rembourser leur dettes, cartes de crédit ou emprunts.

La population est très largement favorable à l’universalité du PFD : 72 % veulent que « toute personne vivant en Alaska » en bénéficie, et 84 % pensent qu’« en tant que propriétaires du fond permanent d’Alaska, les résident·e·s de l’état ont droit à une part égale du bénéfice réalisé ». Par contre, seulement 50 % sont favorables à l’octroi de ce revenu universel aux « millionnaires et multi-millionaires vivant en Alaska », ce qui témoigne d’un possible effet de biais envers l’universalité du dispositif, suivant la façon dont il est présenté.

L’étude révèle aussi un probable changement d’opinion depuis les sondages de 1984. Si demain le gouvernement devait trouver de nouvelles ressources pour financer les services publics, la majorité des alaskien·ne·s préfèreraient l’instauration d’un impôt supplémentaire, plutôt que l’arrêt du fonds permanent. Les catégories les plus favorables à la poursuite du dispositif du PFD sont celle des ménages gagnant moins de 50 000 $ par an (72 %)  et les personnes déclarant « avoir grand-peine à joindre les deux bouts » (82 %). Chez les ménages les plus aisés, avec plus de 100 000 dollars annuels de revenu, une majorité serait également favorable au maintien du dispositif (58 %).

L’étude s’intéressait également à d’autres domaines. Pour plus de détails et les représentation graphiques des résultats, voir plus bas.

Pour aller plus loin

Economic Security Project, « Alaska PFD Phone Survey : Executive Summary », 22 juin 2017. Le résumé officiel des résultats de l’enquête, par Harstad Strategic Research.

Autres données fournies par Harstad Strategic Research :

Taylor Jo Isenberg, « What a New Survey from Alaska Can Teach Us about Public Support for Basic Income », Medium, 28 juin 2017. Un article résumant les résultats de l’étude et présentant l’historique du fonds permanent.


Traduction par Maxime Vendé d’un article de Kate McFarland initialement publié sur Basic Income News.

Lisible sur le blog de Maxime Vendé.

Illustration : CC 0 1.0 John Salzarulo.

Cet article Le fonds permanent en Alaska : entre adhésion populaire et procédures de justice est apparu en premier sur Mouvement Français pour un Revenu de Base.

Censure par le Conseil Constitutionnel de l'article L. 851-2 du code de la sécurité intérieure suite à une QPC de la Fédération FDN, La Quadrature du Net et French Data Network

Suite à une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) posée par les Exégètes Amateurs (le groupe de travail juridique alliant La Quadrature du Net, la Fédération FDN, et l'association French Data Network), le Conseil Constitutionnel s'est prononcé : l'article L. 851-2 du code de la sécurité intérieure est jugé partiellement non conforme à la Constitution.

Cette censure vient condamner ce que la la loi rallongeant l'état d'urgence avait fait entrer dans le droit : la surveillance en temps réel avait été étendue aux personnes susceptibles d'être en contact avec des menaces.

C'est une jolie petite victoire pour les Exégètes !

Le détail de la décision : http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/l...

La Nouvelle-Orléans a son groupe local pour le revenu de base

Un nouveau groupe local vient d’être formé cet été à la Nouvelle-Orléans et se réunira désormais chaque mois.

Le collectif est coordonné par Scott Santens, connu pour son engagement et ses écrits en faveur du revenu de base. Il est également trésorier d’US Basic Income Guarantee (USBIG), l’organisation étasunienne affiliée à Basic Income Earth Network, le réseau mondial pour le revenu de base.

Le nouveau groupe local se réunit chaque dernier mercredi du mois, avec pour objectif de faire avancer la cause du revenu inconditionnel à l’échelle locale comme nationale.

Pour plus d’information et les dates de réunion, consulter la page Meetup du collectif Néo-Orléanais.

Aux États-Unis, en plus des réseaux nationaux pour le revenu de base tels USBIG et Basic Income Action, plusieurs groupes sont actifs à l’échelle locale, par exemple à New York, Minneapolis, San Francisco et Seattle.


Traduction par Maxime Vendé d’un article de Kate McFarland initialement publié sur Basic Income News.

Lisible sur le blog de Maxime Vendé.

Illustration : CC 0 1.0 Victoria Heath.

Cet article La Nouvelle-Orléans a son groupe local pour le revenu de base est apparu en premier sur Mouvement Français pour un Revenu de Base.